lundi 9 juillet 2012

0123 - L'Amirauté

Amiral Ryuutei - Bonjour Amiral Air-Lock, comment se passe votre retraite ?
Amiral Air Lock - Je ne suis pas déçu, j'ai du temps pour essayer tous les trucs dans mon vaisseau que j'ai jamais eu le temps d'utiliser. Et vous comment se déroule votre service ?
Amiral Ryuutei - Ma fois tout à fait bien, je voyage aux six coins de la galaxie, je combat des aliens aux confins du cosmos et je visite des planètes en espérant tomber sur des amazones de l'espace. Mais si je suis venu c'est pour vous annoncer que j'ai réussi à avoir plus de 75% de mon équipage féminin.
Amiral Air Lock - Je demandes à voir le listing de l'équipage !! De toute ma vie je n'ai jamais pu atteindre plus de 50% ! Je suis certain que vous avez triché !
Amiral Ryuutei - Je me doutais que vous diriez cela, voici donc le listing, j'attends mon dut. 
Amiral Air Lock - Rhhhmmm...
[...]
Amiral Air Lock - Quoi qu'il en soit vous n'aurez jamais un vaisseau aussi beau et sophistiqué que le L'Arc Addie.
Amiral Ryuutei - Mon vaisseau est tout a fait modeste vous savez, je n'ai que les dernières technologies de disrupteurs en cannons principaux, des centaines de lanceurs de torpilles à plasma, et tous les jets de combats son équipés de vieux mais non moins fiables cannons gauss, ainsi même en équipage réduit, les pilotes peuvent maintenir leurs vaisseaux en états. Je n'ai vraiment pas de quoi me vanter.
Amiral Air Lock - Oui faites le malin mon p'ti, de mon temps nous étions autorisés à utiliser des bombes neuro-toxiques sur les populations hostiles, vous ne connaîtrez jamais ce subtile plaisir de nettoyer des planètes de la sorte.
Amiral Ryuutei - Il y a quelques temps je vous enviez sur ce point, mais aujourd'hui je peu me vanter d'avoir une femme vivante en figure de proue de mon vaisseau et cela je ne l'échangerai pour rien au monde.
Amiral Air Lock - Vivante ?
Amiral Ryuutei - Oui.
Amiral Air Lock - Elle est dans un scaphandre bien sur ?
Amiral Ryuutei - Non.
Amiral Air Lock - Je ne comprends pas.
Amiral Ryuutei - J'ai reçu il y a peu, de la part d'un des plus grand commandants de la flotte, cette jeune femme qui se vante d'être septuagénaire qui est pourtant très bien conserve pour son age, et quand je dis bien conserve, il sembles qu'elle n'ai que 20 ans. Savez vous ce qu'elle ma jurée ? Qu'elle pouvais respirer dans l'espace. Alors je l'ai attache à la proue.
Amiral Air Lock - C'est impossible.
Amiral Ryuutei - Au début moi aussi je pensais cela, je m'attendais à la voir se tordre de douleurs pendant une seconde ou deux avant de congeler mais elle tiens depuis 3 semaines, ça dois être une sorte de mutant, ou d'hybride humain alien.
Amiral Air Lock - Et vous ne l'avez pas envoyée au laboratoire pour des analyses ?
Amiral Ryuutei - L'idée m'as frôlée l'esprit durant une seconde mais elle fait bien plus jolie en figure de proue. Et puis c'est pas humain de la laisser croupir dans une cage et de se faire examiner par des petits boutonneux.
Amiral Air Lock - Vous m'étonnerez toujours mon cher Ryuutei, buvons à l'amirauté !!
Amiral Ryuutei - A l'amirauté !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire