mercredi 2 mai 2012

0095 - La déesse #01

La déesse - Agenouillez vous disciple !
Esclaves - Gloire à vous déesse suprême. Gloire à vous.
La déesse - Ou sont mes richesses ?
Chef des esclaves - Nous vous offrons toutes nos récoltes de blé, ainsi que deux de nos jeunes enfants encore imberbe.
La déesse - C'est pas des richesses ça c'est des céréales ! Oh diable les adolescents ! Je veux de l'or, je veux des reliques ! Je veux des reliques en or !
Chef des esclaves  - Oh non pas le diable... Nous vous en implorons ! Épargnez nous. Les femmes du village creusent à la mine sans relâche et les hommes explorent les montagnes volantes comme vous l'avez demandée... Nous vous amènerons bientôt des reliques. Bientôt. Très bientôt.
La déesse - Je m'impatiente oscillante incarnation !
Esclaves- Nous brillons pour vous déesse. Oh déesse.
La déesse - Ma bonté et ma beauté sont infinie, prosternez vous encore devant ma magnificence !
[…]
Officier Jalco - Alors capitaine ? Qu'est ce que vous avez appris sur cette culture ?
Capitaine Weirdo - La déesse assouvie son peuple depuis sept décennies...
Officier Jalco - Pour sept décennies elle est encore très belle et vachement mignonne, vous croyez que c'est une vraie déesse ?
Capitaine Weirdo - Non, non c'est juste une usurpatrice mais le peuple est trop craintif pour se rendre compte de la supercherie. Je pense que nous pourrions profiter de la situation à notre avantage.
Officier Jalco - Vous pensez au terraforming ?
Capitaine Weirdo - Non du tout, j'ai un autre plan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire