mercredi 29 février 2012

0068 - Mr.Milt

Monsieur Alger - L'éloge funèbre était belle.
Officier Jalco - Mr.Milt était comme mon père.
Monsieur Alger - Tout ces enfants étaient comme ses fils...
Officier Jalco - Avec sa disparition, c'est le dernier orphelinat public de notre nation qui ferme.
Monsieur Alger - Avec la guerre spatiale l'armée vas prendre les orphelins à sa charge pour les former à devenir soldat.
Officier Jalco - J'ai quitté l'orphelinat et les colonies il y a plusieurs années, je ne connais pas personnellement ces enfants mais jouer un rôle dans la guerre spatiales à leurs ages... Ce n'est pas une vie.
Monsieur Alger - Le temps d'envoyer les procédures à Owan pour leurs transferts et d'ici la fin du mois, l'orphelinat sera clos. Vous devriez y passer avant de partir.
Officier Jalco - Vous savez ce que vas devenir le local ?
Monsieur Alger - Ils vont raser pour construire un multiplexe.
Officier Jalco - Un multiplexe ?
Monsieur Alger - Oui ! Face à la guerre spatiale, soit disant qu'il faille divertir le peuple... Ils vont même proposer des films en Imo-visions.
Officier Jalco - Pff... Déjà avec la 3D et l'odorama, ils avaient eux pleins de procès, mais alors la ! Avec les capteurs exo-thermiques et les ondes émotionnelles, ils vont s'prendre une sacrée taulé.
Monsieur Alger - Le cinéma est devenu tellement mauvais qu'ils leur faut tout un tas d'artillerie mécanique et de processus chimique pour transmettre les émotions !
Officier Jalco - La guerre a vraiment tout asséché sur Owan... Je ne laisserai pas les enfants être introduit de force dans de tel rouage !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire