lundi 27 février 2012

0067 - Absence

Capitaine Weirdo - Je n'arrive pas à contacter l'Amiral.
Officier Jalco - Mon capitaine ! Avec ou sans son autorisation, je compte bien prendre des jours pour aller à l'enterrement.
Capitaine Weirdo - C'était qui déjà ?
Officier Jalco - Je vous l'ai dit cent fois. Mr.Milt était, le directeur de l'orphelinat dans lequel j'ai grandi.
Capitaine Weirdo - C'est moche la mort d'un tel homme.
Officier Jalco - C'était un peu comme un père, ou plutôt mon grand-père... Il était âgé... 
Capitaine Weirdo - Si tu as besoin de quoi que ce soit...
Officier Jalco - Pas spécialement. J'avais besoin de l'autorisation de l'Amiral pour mon congé mais je ferai sans.
Capitaine Weirdo - Ne t'inquiète de rien, vas. Je vais essayer de le joindre.
Officier Jalco - En y réfléchissant tout de même, depuis le code rouge nous n'avons pas eu de nouvelle de lui.
Capitaine Weirdo - Je sais pas, je n'étais pas là. Par contre, je ne me souviens pas de l'avoir vu au congrès. Il doit être malade... Je vais essayer de régler les problèmes administratif en passant par quelqu'un d'autre.
Officier Jalco - Bon et bien mon capitaine, je pars demain.
Capitaine Weirdo - Ok... On vas pas s'embrasser non plus.
Officier Jalco - Non, c'est vrai. Tout ira bien durant mon absence ? C'est la première fois que je vous laisse seul depuis que vous avez pris le poste... Je m'en inquiète un peu.
Capitaine Weirdo - Ne t'inquiète pas pour moi, je vais même y prendre goût. D'ailleurs si tu veut y rester plus longtemps pour visiter l'endroit où tu as grandi.
Officier Jalco - Y'a rien de plus structuré niveau architecture et barbant qu'une colonie.
Capitaine Weirdo - Comme tu voudra...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire