lundi 3 octobre 2011

0004 - Androïdes #01

Ici l'ordinateur de bord : Un vaisseau de commerce en approche demande une transmission vidéo.
Capitaine - On accepte, met le en ligne.
Commercial - Tout mon respect Monsieur le Capitaine.
Capitaine - Bonjour. Je suis un simple capitaine, le capitaine Weirdo est actuellement en salle d'ido-clonage, il travaille.
Commercial - Je suis représentant pour la Corporation. J'ai appris que vos systèmes d'armements sont en rade''
Capitaine - C'est exact.
Commercial - J'ai ce qu'il vous faut. Des androïdes de combat !
Capitaine - Qu'est ce ?
Commercial - C'est nouveau ! Ça vient de Véga. Ce sont des robots à la pointe de la technologie.
Capitaine - Nous recherchons plutôt des canons, des armes lourdes à l'impact puissant.
Commercial - J'imagine... C'est pour la guerre spatiale ?
Capitaine - Oui, deux siècles de putain de guerre spatiale. On opère pour la liberté des peuples.
Commercial - Votre combat est noble. Allez, si vous me commandez 5000 têtes d'androïdes maintenant. Je vous laisse un bidon d'huile de refroidissement par robot. Avec un bidon, vous pouvez assurer la maintenance technique de trois androïdes pour un trimestre. C'est vraiment une affaire.
Capitaine - Non mais vous me prenez pour un pigeon ? Je vous ai dit que je voulais des armes lourdes !
Commercial - Ne vous emportez pas, selon mon tableau de ratio Vente. J'ai la possibilité de vous donner des chargeurs à proton, et des canons à Ion tous les deux cents androïdes achetés.
Capitaine - Voilà qui est mieux ! On va pouvoir s'arranger, combien ça va me couter tout ça pour les 5000 androïdes ?
Commercial - Douze millions.
Capitaine - Aie...
Commercial - Je peux descendre à Onze millions.
Capitaine Weirdo - Écoutez ! Je vous ai menti ! Je suis le vrai Capitaine de ce vaisseau !
Commercial - ...
Capitaine Weirdo - J'adore faire des blagues via la liaison spatiale.
Commercial - ... Votre haut sens de l'humour montre votre haut sens stratégique des affaires. Je vous laisse tout ça pour huit millions.
Capitaine Weirdo - Non mais c'était juste une blague...
Commercial - J'ai bien compris monsieur mais ce que je vous dit moi : c'est que je vous laisse tout ça pour huit millions.
Capitaine Weirdo - Hors de question ! A la rigueur je prends les armes mais je ne prends pas les androïdes !
Commercial - Selon mon tableau de ratio vente, je ne peux pas vendre l'un sans l'autre.
Capitaine Weirdo - Et moi, selon mes graphiques du manuel du capitaine il est hors de question que j'achète vos conneries de...
Commercial - Ne vous emportez pas, c'était juste une blague. Je peux vous vendre l'un sans l'autre !
Capitaine Weirdo - Dans ce cas là l'affaire est conclue : Vos androïdes vous pouvez vous les mettre où je pense !
Ici l'ordinateur de bord : La transaction en faveur du vaisseau de la corporation vient d'être effectuée.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire